Les ateliers municipaux

Ateliers municipaux

Les nouveaux ateliers municipaux

Les ateliers municipaux actuels, situés dans le hameau du Bonpas, sont implantés dans un bâtiment ayant par le passé accueilli une entreprise de granit et n'ayant pas fait l'objet de transformation conséquente pour son nouvel usage. Il n'est plus adapté à une organisation optimale attendue d'un service technique de collectivité. L'accès par une petite voie communale, à l’écart d’un axe important, ne facilite pas son fonctionnement.

La commune a choisi d’implanter cette nouvelle structure, d'une surface bâtie d'environ 700 m² et d'une emprise de voirie d'environ 1000 m², sur une parcelle communale, dans le hameau de Biot, en bordure de la route départementale 622. La date de mise en service de ce nouvel outil est fixée au mois d'octobre 2019.

Du fait de son implantation en bordure de route départementale et de la présence dans son environnement immédiat de maisons d'habitations dans un secteur à vocation résidentielle, la commune sera particulièrement soucieuse de l’impact visuel du projet.

L’accent sera mis sur l’insertion du bâtiment sur le terrain (intégration à la pente, préservation de la végétation existante dans la mesure du possible, conservation de la sagne, …) et sur son intégration architecturale (choix des matériaux et couleurs, volumétrie, …)

De même les aménagements extérieurs, notamment les aires de stockage devront être configurées de manière à ne pas dévaloriser le site (implantation, organisation, délimitation soignées, …)

Du fait de la fonction technique du bâtiment, l’aspect fonctionnel sera primordial afin de faciliter le travail des services techniques et d'assurer la compatibilité des différents usages : stockage, stationnement, atelier, bureaux.

La consultation pour marché public de maîtrise d'œuvre du projet a été mise en ligne sur le site de l'association des maires le 15 juin 2018.

La date et heure limites de réception des offres sont fixées au 27 juillet 2018 à 12h00.

Suite à appel à projet, le cabinet TOCRAULT & DUPUY, installé à Toulouse, a été missionné par la commune en tant que maître d’œuvre, pour conduire ce projet.

Etude de sol
Défrichage

Travaux préparatoires

L'étude de sol préalable a été réalisée. Ses résultats vont conditionnés les calculs de structure du futur bâtiment.
Le défrichage du terrain est en-cours, réalisé par les employés communaux.

Insertion paysagère
Façade sud
Plan de masse
Organisation intérieure

Les études

Le lundi 3 décembre 2018, le cabinet d’architectes Tocrault & Dupuy, maître d’œuvre, a présenté le projet des nouveaux ateliers municipaux, au stade de l’Avant Projet Simplifié (APS).
Les illustrations accompagnant ce texte de présentation donnent une idée relativement précise de ce que seront les nouveaux ateliers municipaux en termes d’intégration paysagère, d’implantation de masse, d’organisation fonctionnelle et d’exigences environnementales et ergonomiques.
Les soubassements des murs et la dalle principale seront réalisés en béton, la charpente et la couverture en métal, l’enveloppe murale d’un mélange de métal et de bois. La pente sud de la toiture sera recouverte de panneaux photovoltaïques de production d’électricité revendue à ENEDIS.
Le bâtiment principal, d’une surface totale de 521 m², sera composé de 82 m² de bureaux et espaces assurant des fonctions annexes (vestiaires, sanitaires, restauration, …), de 27 m² d’ateliers, de 67 m² de magasin et de 345 m² de garage d’engins de travaux publics organisés en emplacements dédiés desservis par dix portes sectionnelles.
Une partie extérieure, séparée du bâtiment, recevra le stockage de fournitures principalement dédiées à l’entretien de la voirie, permettra le nettoyage des engins de travaux et le stockage de carburant.
Le plan de masse a été pensé afin de minimiser les coûts liés à la réalisation de la voirie, poste financier important dans ce projet, les revêtements ont, notamment, été réduits au strict nécessaire pour assurer le bon fonctionnement de cette structure.
Le coût financier estimé de l’opération s’élève à 729 600 euros HT (y compris 63 650 euros HT de mission de maître d’œuvre et de frais annexes).

Le conseil municipal, lors de sa réunion du 25 janvier, a donné à l'unanimité son accord sur son plan de financement et sur l'engagement des démarches de demandes de subventions auprès des financiers institutionnels (Etat, Département et Région).

Les prochaines étapes :

  • APD, PRO, DCE >> février - mars 2019
  • Permis de construire >>  février – mars -avril 2019
  • Lancement des appels d’offres >> mi-avril 2019